4 cantines pour un déjeuner rapide plus alléchant qu’un jambon-beurre

cantine déjeuner paris

 

On ne compte plus les petits restos avec un nouveau concept à tester sur le pouce. Fini les chaînes, le déjeuner est réservé aux produits sains et aux recettes plutôt innovantes. Alors, oui, la note avoisine rapidement les 10 €. Mais c’est ça ou se retrouver avec un sandwich mou qui a un goût de brioche racie.

Phorrito

Phorrito, si vous ne l’aviez pas deviné, vient de pho, la soupe vietnamienne, et de burrito, la fajita mexicaine. Ne me demandez pas comment l’idée est venue de mettre l’un dans l’autre mais après un essai – qui s’annonçait sceptique, avouons-le – le verdict est sans appel : c’est un délice. On peut déguster notre wrap Carne à base de viande, de guacamole, de nouilles et de chou sur les tables hautes de la salle chaleureuse ou dans le petit coin cosy à la fenêtre. Seul regret, qu’il n’y en ait pas plus dans notre box.

118 rue Oberkampf, Paris XIe, facebook.com/phorrito

Natives

Les bols ont envahi la scène culinaire parisienne il y a quelques mois déjà et depuis, il en pousse à chaque coin de rue comme de délicieuses mauvaises herbes. Miam. Natives, la cantine colorée et spécialisée dans les recettes marines venues de Hawaï, propose des Poke Bowls (rien à voir avec Sacha) bien garnies et très healthy, comme on dit. Le plat consiste à servir un poisson mariné avec un assortiment de légumes crus et un assaisonnement frais. Notre favori : le Aloha Bowl (thon rouge, avocat et coulis de mangue sur pousses d’épinard et riz). Plus de besoin de faire semblant d’aimer le tofu, vous pouvez désormais manger des aliments sains ET bons. Ne nous remerciez pas.

44 rue de Lancry, Paris Xe, facebook.com/nativesparis

Peonies

Le joli boudoir aux tons pastels entame sa deuxième année sur le Faubourg Saint-Denis. Entre café et fleuriste, le lieu séduit aussi bien les touristes que les locaux en quête d’une pause-déjeuner à l’écart de la foule. La carte offre quelques rolls, des bols et tartines classiques mais succulents, des pancakes au matcha et des gâteaux décorés de fleurs pour les plus gourmands (c’est-à-dire nous). On aime aussi son atmosphère mêlant maison de poupée et café new-yorkais, insolite pour les environs. A ne pas louper.

81 rue du Faubourg Saint-Denis, Paris Xe, peonies-paris.com

Nata Republic

Si, comme nous, vous avez grandi dans une cave et ne connaissez pas les pastéis de nata, alors il est grand temps d’y remédier. La petite épicerie/café de la rue du Temple a fait de cette pâtisserie portugaise (un cœur de flan moelleux au milieu d’une pâte feuilletée croustillante) sa spécialité en y ajoutant un carré de chocolat fondant. Et c’est encore meilleur que ça en a l’air. Côté salé, on a le choix entre le sandwich bifana à l’émincé de cochon iberico et sauce paprika, et l’assado au cochon grillé et coleslaw.

68 rue du Temple, Paris IIIe, facebook.com/natarepublic

Leave A Comment

Your email address will not be published.