4 restos à tester à la rentrée qui ne vous coûteront pas un bras

restos pas chers Paris 2017

Qui dit rentrée, dit « nouveau départ » mais aussi, et on se l’avoue moins, « fauché comme les blés ». C’est ça de casser son PEL pour partir sur un coup de tête à Hvar, ça semble être une bonne idée sur le moment mais nettement moins une fois dénoncé à la Banque de France. Bref, les temps sont durs : il va falloir bosser avant de fouler le sol de Monsieur Bleu.

Heureusement, Paris ne regorge pas uniquement d’établissements dédiés à l’entourage de Frédéric Beigbeder, le commun des mortels peut aussi trouver son bonheur en termes de gastronomie abordable. Et le mois de septembre n’est pas en reste niveau nouvelles adresses où se ruer. Voici une petite liste non exhaustive de ces endroits à découvrir pour 20 € max par tête.

La Taverne de Zhao

On l’attend depuis le début du mois de juin : le resto chinois le plus prisé des petits porte-monnaies parisiens (mais pas que) rouvre ses portes après travaux ce 1er septembre. On y court pour ses pains à la viande sur plusieurs étages qui mixent tranches de porc tendre avec sauce épicée et la fameuse galette de Baiji, ou ses LiangPi, des nouilles translucides pleines de saveurs. Pour la petite histoire, les recettes viennent tout droit de la la ville de Xi’an, ancienne capitale du pays et ultime cité de la route de la soie. Quoi de mieux qu’un peu de culture en se goinfrant ?

49 rue des Vinaigriers, Paris 10e, latavernedezhao.com

Café Méricourt

Ambiance ultra-épurée, voire quasi chirurgicale, à l’intérieur du petit frère du Café Oberkampf. Le Méricourt met l’accent sur une sélection de bons vins et de petits plats sains – dont le fameux shakshuka (spécialité maghrébine et turque à base de tomates, de poivrons, de harissa et d’un œuf cuit au four) star du premier établissement et grand favori de sa clientèle avide de recettes fines. Les patrons sont comme l’ambiance qui y règne : chaleureux et gourmands.

22 rue de la Folie Méricourt, Paris 11e, cafemericourt.com

Cot Cot

Cot Cot est l’une des premières adresses entièrement dédiées au poulet frit dans notre chère capitale. Au poulet… et au hip-hop. Le lieu étroit mais chaleureux accueille son monde aux bons sons de Kendrick Lamar, Frank Ocean et autres Drake anciens et plus récents. Niché dans le 9e, le resto boisé à panneaux à néons façon US sert midi et soir, sur place ou à emporter, ses merveilleux fried chicken de qualité. Mention spéciale pour la version bun avec pickles et mayo Kewpie japonaise. Un régal.

21 rue Gérando, Paris 9e, facebook.com/cotcotparis9

Marrow

Le coup de génie de Marrow ? Installer ses clients au bar ouvert sur la cuisine. On dîne en admirant le chef à l’ouvrage – et en commandant beaucoup plus que de raison, tentation oblige. Pour ceux qui n’auraient pas la chance d’être aux premières loges, les tables en salle, situées contre un mur en pierres de taille apparentes, sont tout aussi agréables. Côté assiette, on ne loupe pas le poulpe croustillant au romesco glacé et tomate noire.

128 rue du Faubourg Saint-Martin, Paris 10e, facebook.com/Marrow

 

Leave A Comment

Your email address will not be published.